Réduction mammaire : la chrononutrition donne de bons résultats

Réduction mammaire > Blog > Réduction mammaire : la chrononutrition donne de bons résultats
Publié le : 28 Juin 2017 à 17:32
Réduction mammaire : la chrononutrition donne de bons résultats

Quand on parle de réduction mammaire, on pense toujours qu’il faut passer sous le bistouri pour avoir la taille de poitrine souhaitée. Il existe pourtant une autre alternative moins invasive à savoir la chrononutrition. C’est un régime alimentaire étudié pour nous permettre de gommer le petit bourrelet qui dépasse du haut du bikini.

Les bonnes habitudes à adopter

Pour commencer ce régime, il faut :

  • éviter tout ce qui est sucré au petit-déjeuner surtout si on l’accompagne avec une tartine ou du pain beurré. En effet, le sucre freine la métabolisation du gras et ce dernier va se stocker dans le haut du corps, comme tout ce que l’on peut avaler le matin
  • sauter la case dessert durant une semaine puis les reprendre à raison de seulement une fois par semaine

Le menu

Qui dit régime alimentaire suppose un menu préétabli. Pour la chrononutrition, les spécialistes recommandent :

  • Lundi :

Au petit-déjeuner, on prendra un thé, un café ou une tisane à accompagner de pain, de fromage et d’huile d’olive. Pour le déjeuner, on se limite à une côte de porc à l’échalote accompagnée de lentille et au dîner, on choisit des épinards vapeur et un carrelet meunière. Si vous ne pouvez vous passer de collation durant l’après-midi, on opte pour une barre de chronoprotéines, de deux cuillères à soupe d’amandes et de 10 cl de pommes cuites.

  • Mardi :

Le petit-déjeuner reste inchangé, mais pour le déjeuner, on choisit des pommes de terre en robe de champs accompagnées d’une cuisse de poulet rôtie. Pour le dîner, on remplace les épinards par des brocolis toujours cuits à la vapeur et que l’on dégustera avec une saumonette pochée. Pour la collation, les amandes sont à remplacer par des pistaches et les pommes cuites par de la poire pochée.

  • Mercredi :

Le menu petit-déjeuner reste le même pour toute la semaine, mais pour le déjeuner de ce troisième jour, on prend des flageolets accompagnés d’un gigot d’agneau à l’ail. Au dîner, on s’offre des langoustines servis avec du fenouil confit. Pour la collation, la barre de chronoprotéines est maintenue, mais cette fois-ci, on l’accompagne de deux cuillères à soupe de noix et de 10 cl de compote d’abricots.

  • Jeudi :

Au déjeuner, on choisit un faux-filet grillé avec des pommes sautées persillées suivi d’une collation composée de la barre chronoprotéinée avec 10 cl de pêches pochées et deux cuillères à soupe de noix de pécan. Au dîner, on dégustera une fondue de poireaux accompagnée d’un filet de saint-pierre citronné en papillote.

  • Vendredi :

Le déjeuner se composera de riz basmati à déguster avec de l’osso buco tandis qu’au dîner, on se prépare une salade verte et des moules marinières. La barre de chronoprotéines sera accompagnée de deux cuillères à soupe de noix de cajou et de 10 cl de framboises.

  • Samedi :

Vous aurez au déjeuner des tagliatelles au romarin servis avec un tournedos grillé. Au dîner, les poivrons grillés à l’ail s’accompagneront d’une dorade au four au thym. Pour la collation, on choisira cette fois des noisettes et de groseilles.

  • Dimanche :

Pour le déjeuner, on se permet un rôti de bœuf avec une purée de pommes de terre tandis qu’au dîner, on mange léger avec des tomates à la provençale et un bar à la plancha. Pour la collation, on optera, avec la barre de chronoprotéines, de la compote de rhubarbe et des noix.

Ce régime doit être respecté jusqu’à ce que vous ayez des résultats visibles et vous pouvez la maintenir sur le long terme.   

En savoir plus sur la réduction mammaire en Tunisie ici.