Réduction mammaire : l’intervention

Réduction mammaire > Blog > Réduction mammaire : l’intervention
Publié le : 29 Septembre 2017 à 11:25
Réduction mammaire : l’intervention

La chirurgie de réduction mammaire consiste à réduire la taille des seins. Lorsque ces derniers sont trop volumineux, ils ont tendance à s’affaisser et engendre des douleurs au niveau du cou, des épaules et du dos. La peau ne pouvant pas supporter leur poids, ce sont ces parties du corps qui sont sollicitées en premier.  

Comment se déroule l’intervention ?

Avant l’intervention proprement dite, un bilan pré-opératoire est toujours requise afin d’écarter les risques et les complications. Il faudra ensuite consulter le médecin anesthésiste, au moins 48 heures avant la date planifiée.

La chirurgie de réduction mammaire est toujours réalisée sous anesthésie générale et nécessite un ou deux jours d’hospitalisation.

Le médecin commence par réaliser des incisions afin de pouvoir enlever facilement l’excès glandulaire, tissulaire ou cutané. Une fois les prélèvements réalisés, ils sont envoyés en analyse en histologie.

Le praticien continue ensuite par reconcentrer la glande mammaire, repositionner et/ou réduire la taille de l’aréole et redraper le sein afin d’avoir un joli galbe et une poitrine plus naturelle.   

Avant de refermer les incisions, le chirurgien met en place des drains qui seront retirés un ou deux jours plus tard. Un pansement compressif vient comprimer l’ensemble de la poitrine, mais il sera retiré dès le lendemain et remplacé par d’autres pansements. A partir de là, la patiente devra porter un soutien gorge de contention pour que sa nouvelle poitrine se cicatrise en douceur et reste à la bonne hauteur.

Un traitement d’antalgiques lui sera prescrit afin d’atténuer les douleurs.

En savoir plus sur la chirurgie esthétique de réduction mammaire en Tunisie ici.