Réduction mammaire : les suites à adopter pour un résultat optimal

Réduction mammaire > Blog > Réduction mammaire : les suites à adopter pour un résultat optimal
Publié le : 15 Fevrier 2018 à 10:58
Réduction mammaire : les suites à adopter pour un résultat optimal

Vous projetez de vous faire réduire la taille des seins ? Avant de vous lancer, informez-vous sur la démarche préopératoire à suivre, le déroulement en détails de l’intervention, les suites post-opératoires à adopter et les bons gestes à adopter pour optimiser les résultats. En ce qui concerne les deux derniers points, voici ce que vous devez savoir …

Les pansements

Les spécialistes appellent cela la « colle chirurgicale ». C’est le premier pansement qui viendra couvrir votre nouvelle poitrine après l’intervention. Non seulement, il évite les frottements avec le soutien-gorge, mais garde aussi la cicatrice au propre. Il aide également les tissus à mieux se régénérer. 

Par-dessus la colle, le chirurgien applique ensuite un pansement imperméable pour éviter de mouiller la plaie lorsque vous vous douchez. Suite à cette intervention, la prise de douche est effectivement possible dès le lendemain.

Le soutien-gorge médical

Après la sortie du bloc, vous devez porter un soutien-gorge médical lequel sera adapté à la nouvelle taille de votre poitrine. Cet accessoire est dépourvu de baleines et maintient confortablement vos seins. Dans le cas d’une chirurgie de réduction mammaire, il doit être porté, pendant deux semaines, de jour comme de nuit, puis deux semaines de plus, mais seulement en journée.

Dans certains cas, vous pouvez le remplacer par un soutien-gorge de sport, qui est plus léger, au bout d’une semaine après l’opération.

Les soins

Dans les 24 à 48 heures qui suivent, le drain mis en place avant votre sortie du bloc sera retiré.

Au bout de cinq jours, le pansement sur la cicatrice sera remplacé ce qui donnera au chirurgien, l’occasion de surveiller l’évolution de la cicatrisation.

Dix jours après, les éventuels nœuds extérieurs seront retirés ainsi que le pansement imperméable. Ce dernier sera remplacé par un pansement en silicone ou une crème à appliquer contenant de la silicone.

Trois mois plus tard, une visite de contrôle sera effectuée pour suivre l’évolution de la cicatrisation et des résultats.

Pendant tout ce temps, il est important d’adopter une alimentation saine et d’éviter les exercices physiques intenses.

En savoir plus sur la réduction mammaire ici.