Découvrez tout sur la réduction mammaire

Email

contact@cosmeticatravel.com

Téléphone

00216 24 22 55 45

En savoir plus sur les cicatrices laissées par la correction d'une ptôse mammaire

Accueil Blog Reduction Mammaire En savoir plus sur les cicatrices laissées par la correction d'une ptôse mammaire

En savoir plus sur les cicatrices laissées par la correction d'une ptôse mammaire

La ptôse mammaire se traduit par un affaissement des seins souvent dû à une hypertrophie mammaire ou à un relâchement des muscles. Cette imperfection peut être corrigée par la chirurgie esthétique et selon l'importance de la ptôse et le volume des seins, trois types de cicatrices postopératoires sont possibles.

 

La cure d'une ptôse mammaire

C'est ainsi que l'on appelle la correction de la ptôse mammaire. Cela consiste à remonter la poitrine tombante et dans certains cas, cette chirurgie peut s'accompagner d'une réduction mammaire afin que les seins ne tirent plus vers le bas. Dans tous les cas, cette cure nécessite des incisions qui laisseront par la suite des cicatrices.

 

Les trois types de cicatrices

Suite à une telle intervention, on peut se retrouver avec l'une des cicatrices suivantes :

-          La cicatrice en T inversé ou ancre marine pour une ptôse assez sévère

-          La cicatrice péri-aréolaire lorsque le chirurgien fait appel à la technique du Round Block. Elle est utilisée pour corriger une légère ptôse

-          La cicatrice verticale lorsque la ptôse est modérée

Le choix de l'emplacement des incisions et des futures cicatrices dépendra du relâchement de la peau.

 

La cicatrice « ancre marine »

Pour obtenir cette cicatrice, le chirurgien effectuera trois incisions différentes à savoir :

-          Une incision péri-aréolaire tout autour de l'aréole et à la limite de la peau granulée

-          Une incision verticale allant du bas de l'aréole au sillon sous-mammaire

-          Une incision sous-mammaire qui complète alors la forme de T inversé ou d'ancre marine

Si la peau de la patiente se résorbe bien, seule la cicatrice verticale pourrait se voir même suite à cette technique.

 

L'évolution des cicatrices

Une cure de ptôse mammaire laissera toujours des cicatrices que l'on ne peut effacer complètement. Seul le temps saura les atténuer, mais pour cela, il faudra patienter. Dans les premiers mois suivants l'intervention, les cicatrices seront enflées et rouges puis elles vont mûrir jusqu'à complète maturité au bout d'un an. Si aucune complication ne se fait remarquer, les cicatrices seront moins visibles au bout de ce délai.